Histoire

Un amateur de fromage hollandais, dans sa quête pour trouver les meilleurs fromages, découvrit en Italie les magnifiques spécialités fromagères locales. De retour aux Pays-Bas, il créa un fromage hollandais au caractère italien. Inspirés par le Parmesan dur et le Gruyère souple et doux, les maîtres fromagers créèrent le Prima Donna : une structure plus souple que celle du Parmesan, et plus dure que celle du Gruyère, avec un léger goût de noisette caractéristique. Le Prima Donna maturo ressemble davantage au Parmesan, tandis que le Prima Donna fino se rapproche plus du Gruyère. En outre, le Prima Donna fond parfaitement, ce qui en fait la star de la cuisine, pour des plats chauds comme froids.

Ce ne sont pas seulement sa recette exclusive et sa saveur caractéristique qui rendent le Prima Donna unique en son genre. Tout comme les meilleurs vins, le Prima Donna atteint l’apogée de sa saveur en passant le temps qu’il faut dans les caves des maîtres affineurs, à une température et un taux d’humidité spécifiques.

Placés sur des planches de bois, les Prima Donna ont tout le temps de s’affiner jusqu’à ce que la saveur unique désirée soit atteinte. Les maîtres affineurs vérifient les fromages régulièrement pour décider s’ils peuvent quitter la cave en tant que fino, maturo, forte ou leggero. La saveur unique et constante du Prima Donna est l’étalon du maître affineur pour décider si le fromage est prêt à quitter les caves.

Le Prima Donna a très tôt été reconnu hors des frontières néerlandaises, et ce succès lui vaut une demande mondiale en hausse.